Ma pensée sur le chômage

Illustration article chômage

Bonjour ami(es) lecteurs. Comment ça va aujourd’hui ? Dans cet article, on va parler du chômage. Beaucoup ont des idées bien préconçues sur le chômage et j’avais envie d’en discuter avec toi.

Disclaimer : Avant de commencer, sache que cet article est avant tout mon avis personnel. Chacun à sa vision du chômage et je suis très ouverte au dialogue !

Souvent quand on est au chômage, on est dans une période d’angoisse. On se sent affreusement nul. On a l’impression qu’on arrivera à rien, qu’on a raté sa vie et on en arrive même à se dévaloriser et à penser négativement. En général, les choses qu’on entend c’est :

  • Les chômeurs ne foutent rien et profitent juste du système
  • Ça doit être cool de rien faire quand même
  • Secoue-toi un peu ! C’est facile de trouver un job

Actuellement, je suis dans ce cercle vicieux du chômage et je peux te dire que ces phrases, je les ai tellement entendues que j’ai fini par arrêter de compter. A tous ceux qui hurlent cette phrase à tout va, j’aimerais juste poser une question. Avez-vous réellement vécu le chômage ?

J’aimerais juste dire qu’il faut arrêter de stigmatiser les personnes, de les montrer du doigt parce qu’elles sont au chômage. Ce n’est pas parce que tu es au chômage que tu ne veux rien faire. Parmi les 3 millions de chômeurs en France, je sais qu’il y en a une grosse partie qui aimeraient travailler.

Moi-même j’ai eu des pensées négatives. Malgré mes diplômes, une année d’alternance et de nombreux stages, en ce moment je galère. Je galère mais pour autant, je ne fais pas rien. En ce moment, j’investis sur moi-même. Je me forme pour approfondir certaines compétences que je possède déjà et en développer des nouvelles. J’essaye de réfléchir à de nouveau article pour apporter de la valeur à ce blog. Et pourtant je suis au chômage.

Le chômage n’est pas une fatalité en soi. Moi, je le prends aussi comme une opportunité pour essayer de me chercher, de tester des choses, de faire ce qu’on a envie de faire. J’ai fini par ignorer toutes ces personnes qui me traitent de « fainéante ».

Je connais certaines personnes qui par exemple ont commencé à rédiger un livre, à démarrer une activité sur internet, à faire des petits boulots bénévoles. Et pourtant au départ, elles étaient au chômage.

Si y’a bien un truc que j’aimerais te conseiller, c’est de pas rester seul. L’isolement, c’est le pire ennemi du chômeur. Sois toujours entouré et teste des choses, essaye de les mettre en avant. Même si ça ne fonctionne pas. Dis-toi que tu auras essayé. Dis-toi que là, tu viens de faire quelque chose. Et si tu penses comme ça, alors tu verras que le chômage n’est qu’une passade.

En ce moment, mon livre de chevet c’est Chômage, Précarité : Halte aux Idées Reçues ! de Ken Loach. Ce dernier se présente comme ceci :

livre

Ce livre résume les idées de cet article et développe plein d’autres idées que je ne pourrais décrire ici pour éviter de faire un article trop long. C’est un livre que j’ai eu en me rendant à un rassemblement de la JOC sur Paris où j’ai pu rencontrer de nombreuses associations caritatives dont une traitant du chômage, la MNCP (Mouvement National des Chômeurs et Précaires).

La JOC c’est quoi ? C’est la Jeunesse ouvrière chrétienne. On donne la parole aux jeunes pour qu’ils s’expriment sur les conditions de travail, sur le chômage, sur leur droit.

Pour en savoir plus, je t’invite à cliquer ici

Quoiqu’il en soit, je terminerais sur cette phrase inspirante :

Montre ta valeur et attire la curiosité. L’important, c’est d’essayer !

J’achève cet article ici et on se retrouve prochainement dans un autre !

Novaish. ©

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s