Dernière Heure – Tome 1

-W621LCc

Bonjour ami(es) lecteurs. Comment ça va aujourd’hui ? Dans cet article, je vais te faire une petite critique d’un manga en 4 tomes. Pour t’y retrouver, je compte faire une petite review par tome. Après les beaux livres, je m’attaque au manga. C’est une rubrique un peu nouvelle sur le blog et j’espère que ça te plaira. Le manga se nomme Dernière Heure écrit par . Ce dernier est édité chez Akata.

Quelques mots sur l’auteure

est une mangaka qui nous a malheureusement quitté en juillet 2017. Son manga « Dernière Heure » est son ultime oeuvre. Elle était également connue pour avoir réalisé « les Enfants Loups », une adaptation du film de Mamoru Hosoda. L’auteure avait également publiée en janvier dernier un recueil de nouvelles s’intitulant « Sayonara, matane » signifiant « Au revoir, à la prochaine ». Ce dernier est intégralement en couleur.

dossier-enfants-loups-23-manga
Les Enfants Loups – Adaptation en manga par Yû
Sayonara-matane
Recueil de nouvelles – Sayonara Matane par Yû
ex-V-v2g
Ultime oeuvre de Yû – Dernière Heure #1

Synopsis du premier tome

Cela fait 5 ans que le Japon est en guerre. Mais Saku, jeune collégien, ne le réalise pas vraiment. Vivant sur une petite île isolée, son quotidien n’est synonyme que d’ennui, entre les cours et la frustration de repas trop sommaires. Pourtant, tandis que les affrontements semblent s’intensifier, une terrible nouvelle vient bouleverser sa vie et celle de ses camarades : désormais, chaque vendredi, certains d’entre eux seront appelés à aller se battre au front. Tous, sauf Saku et Miyako, son amie d’enfance, exemptés sans savoir pourquoi de partir à la guerre…

Ma review du tome 1

Ce premier tome est vraiment poignant. Au début, on rentre dans le quotidien d’un collégien qui a l’impression de manger toujours la même chose et de voir sans cesse le même environnement. Puis à l’école, il y a un événement qui chamboule tout : la guerre. Introduite dans un emploi du temps, chaque vendredi, un élève est appelé pour aller se battre au front. Tout au long de la lecture du manga, il ne faut vraiment pas se laisser amadouer par les dessins tout « kawai ». Au fond, il raconte vraiment le quotidien de la guerre et en tant que lecteur, on le ressent vraiment par les dessins. Que ce soit au niveau des expressions du visage, des explosions, de l’inquiétude des différents protagonistes.

Si dans la réalité, on verrait un camarade partir au front, notre première pensée serait « je prie pour qu’il rentre sain et sauf ». Et ce premier tome nous le montre bien. C’est vraiment bien plus qu’un récit scolaire et culinaire. Il s’attarde aussi bien sur ceux qui partent au front et ceux qui restent. Entre angoisse, douleur, espoir et incompréhension, je meure d’envie de te décrypter le second tome.

Cependant pour cela, il faudra s’armer de patience. Dans cette review, j’évite vraiment de te spoiler l’histoire si jamais ce manga te tente. J’essaye juste de te transmettre mes impressions de lecture. La guerre n’est pas forcément un sujet facile à aborder et ce manga permet de s’y plonger grâce à des dessins « mignons » mais traduisant des émotions fortes comme des affrontements, des sentiments de frustration, de la peur..

Et toi tu as déjà lu ce manga ? Si c’est le cas, n’hésite pas à me donner ton avis sur ce premier tome. On se retrouve prochainement dans le décryptage du second tome ou dans un nouvel article !

Novaish. ©

Publicités

2 réflexions sur “Dernière Heure – Tome 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s